Le DTI est un institut de formation d’envergure internationale qui se concentre sur la mise en place, la consolidation et le développement de l’art-thérapie, par la méthode de la dramathérapie sur le marché suisse. Nous sommes fiers d’être la seule école en Suisse à proposer des programmes de formation et de perfectionnement en dramathérapie.

Équipe

Direction

DTI Geschaeftsleitung Andrea Scherrer

Andrea Scherrer

Art-thérapeute diplômée ED, spécialisation thérapie par le drame et la parole, dramathérapeute DTI, MSc travail social, pédagogue sociale HES

 

Direction, direction des études, gestion du contrôle de qualité et de la formation continue

 

andrea.scherrer@dramatherapie.ch

 

Diplôme en pédagogie sociale HES et expérience professionnelle dans le domaine de la psychiatrie sociale. Diplôme de Master of Science, spécialisation en développement professionnel et méthodologique, des hautes écoles spécialisées de Berne, Lucerne, Saint-Gall et Zurich. Depuis 2012, collaboratrice et responsable de la gestion de la qualité et de la formation continue au DTI, puis chargée de la direction des études. Formation en dramathérapie au DTI, obtention du diplôme fédéral d’art-thérapie. Depuis 2014, dramathérapeute en setting individuel et en groupe à l’école spécialisée Johanneum, Neu St. Johann, ainsi que dans son propre cabinet avec essentiellement de jeunes adultes. Depuis 2024, copropriétaire et codirectrice du DTI.

 

Formations continues notamment dans le domaine de la formation des adultes (FSEA I) et de la thérapie avec les états du moi.

DTI Geschaeftsleitung Lucy Newman

Lucy Newman

Art-thérapeute diplômée (DF) spécialisation thérapie par le drame et la parole, dramathérapeute (diplôme postgrad), superviseuse, enseignante de yoga

 

Direction, direction des études

 

lucy.newman@dramatherapie.ch

 

Diplômée en dramathérapie en 2004 de l’Université de Derby en Angleterre, pratique professionnelle auprès d’adultes et d’adolescents en milieu pénitentiaire et psychiatrique ainsi qu’en écoles spécialisées. Co-responsable pédagogique et intervenante dans la formation de dramathérapie depuis 2012. Depuis 2015, pratique en cabinet privé auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes avec un accent sur les accompagnements de dyades parent-enfant  ainsi que des situations de deuil. Depuis 2024, copropriétaire et codirectrice du DTI.

 

Formations continues dans les domaines de la psychothérapie de groupe, du deuil périnatal, de la supervision, de la thérapie dyadique et du Developmental Transformations.

 

Membre du comité de la Fédération Européenne de Dramathérapie et membre du comité de l’Association Professionnelle Suisse de Dramathérapie.

DTI Geschaeftsleitung Senta Seiler-Amacker

Senta Seiler

Art-thérapeute diplômée (DF) spécialisation en dramathérapie et orthophonie, dramathérapeute DTI, styliste de mode BA, costumière

 

Direction générale, responsable de la communication

 

senta.seiler@dramatherapie.ch

 

Diplôme de Bachelor of Arts en design de mode à la Hochschule für Gestaltung und Kunst, FHNW Bâle. Travaille en tant que costumière indépendante dans différents théâtres en CH/D/A. A suivi une formation en dramathérapie au DTI. Obtention du diplôme fédéral d’art-thérapie. Expérience de travail en dramathérapie avec des personnes traumatisées qui ont vécu des situations de migration et avec des personnes souffrant de handicaps physiques. Plusieurs années d’expérience professionnelle en tant que dramathérapeute en setting individuel et en groupe à la clinique psychiatrique et psychothérapeutique pour femmes de Meissenberg. Depuis 2024, copropriétaire et codirectrice du DTI. Travaille dans son propre cabinet.

 

Formations continues notamment dans le domaine spécialisé de la psychiatrie et de la psychosomatique, en Acceptance and Commitment Therapy et en psychothérapie avec les états du moi.

Administration

Gabriela Dantes

Ingénieure en environnement BA

Collaboratrice

Administratrice des finances

Intervenant(e)s / Intervenant.e.s

Equipe principale

Brigitte Spörri Weilbach (CH)

Art-thérapeute diplômée (DF) Spécialisation thérapie par le drame et la parole, Psychothérapie Corporelle PCI, thérapie sociale SAAP, superviseuse (dipl. British Association of Dramatherapists), assistante sociale ; pratique indiciduelle et thérapie de couples, travail de groupe et supervsion, spécialisation dans la thérapie de couples biculturels initiatrice et fondatrice du DTI, membre du comité de ARTECURA, Conférence des Associations Suisses d’Art-thérapie, pendant plusieurs années.

Lucy Newman (CH)

Art-thérapeute diplômée (DF) Spécialisation thérapie par le drame et la parole, animatrice de théâtre, enseignante de yoga, superviseuse ; pratique et enseigne la dramathérapie en Suisse romande ; diplômée en 2004 de l’Université de Derby en Angleterre ; pratique clinique auprès d’adultes et d’adolescents en milieu fermé et en milieu institutionnel ; pratique privée auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes ; responsable pédagogique en Suisse Romande pour la formation en dramathérapie depuis 2012. Depuis 2024, copropriétaire et codirectrice du DTI.

Susana Pendzik (ISR/ARG/MEX), PhD, RDT

Dramathérapeute et superviseuse, chargée de cours à Hebrew University, Département Théâtere, à Jerusalem, à l’ Institut de Dramathérapie de Tel Hai College en Israël et à l’Institut de formation dramatherapie.ch à St. Gall. Susana Pendzik intervient au niveau international, en Europe, en Amérique latine et aux Etats-Unis. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages dont : „Gruppenarbeit mit misshandelten Frauen“, co-éditrice de  „Assessment in Drama Therapy (2011, Charles. C. Thomas) et a publié de nombreux articles sur la dramathérapie.

Invité.e.s

Anna Seymour (ENG), PhD, Prof.

Dramathérapeute, superviseur clinique, chercheuse et praticienne de théâtre. Elle enseigne dans le cadre du MA Dramatherapie à l’Université de Roehampton, département de psychologie.

Anne-Cécile Moser (CH)

Dramathérapeute DTI, comédienne, metteuse en scène. Fondatrice du Théâtre Playback Nomades.

Caroline Scholz Ott (DEU)

a étudié le théâtre à Saint-Pétersbourg avec Yuri A. Vasilyev. Elle travaille en tant qu’actrice, oratrice et chanteuse indépendante et, entre autres, dans des cours d’orthophonie.

Cristina Anzules (CH)

Diplôme d’Education thérapeutique du patient, Diplôme Post-grade en art-thérapie, Diplôme fédérale Suisse d’art-thérapie, Responsable pédagogique formation d’art-thérapie – interventions pour divers cours (méthodologie, études de situation, supervision, Intervenante dans la formation d’art-thérapie – cours sur l’évaluation, le langague symbolique et métaphorique en art-thérapie, dialogue entre la pratique artistique et la pratique thérapeutique HETSL – Lausanne

Elisabeth Haefeli (CH)

Art-thérapeute, spécialisation en thérapie par la peinture et la création, spécialiste de la construction de masques orientée vers le processus.

Galila Oren (ISR)

Psychothérapeute, dramathérapeute MA, directrice d’école et enseignante au « Drama Therapy training program » à Tel Aviv, superviseur pour les travailleurs sociaux travaillant avec des familles et des enfants, auteur d’articles sur la dramathérapie avec des enfants et des adolescents, intervenante et superviseur à la « Drama Therapy Summer School » en Roumanie et en Allemagne.

Johanna Künzi (CH/PL)

Art-thérapeute diplômée DF, spécialisation en thérapie par le drame et la parole, dramathérapeute DTI, pédagogue diplômée M.A., superviseur, mentor et thérapeute didactique Oda Artecura. Longue expérience professionnelle dans le travail avec des personnes souffrant de handicaps psychiques et mentaux.

Karl Weilbach (DEU/CH), Dr. phil.

Chercheur en sciences sociales, auteur de livres et d’articles sur la violence, les homicides multiples et la gestion des risques

www.bedrohungsmanagement.ch

Maja Hess (CH), Dr. med.

médecin-chef du sanatorium de Kilchberg, médecin et présidente de l’organisation humanitaire Medico International Suisse. Pour apporter son aide sur place, Maja Hess se rend régulièrement dans des régions en guerre ou en crise. Jusqu’à présent, elle est intervenue au Nicaragua, au Salvador, en Érythrée ou dans la bande de Gaza en Palestine. Direction de groupes de psychodrame en Suisse et à l’étranger.

Mooli Lahad (ISR), PhD, Prof.

Psychologue, dramothérapeute et bibliothérapeute, fondateur et directeur du Drama Therapy Institute du Tel-Hai College et du Community Stress Prevention Center en Israël. Examinateur pour diverses formations en dramathérapie et thérapie par le jeu (Rochampton Ph.D. en dramathérapie et thérapie par le jeu, Greek Dramatherapy Course, Kairos Playtherapy Course Hull GB), auteur de nombreux livres et articles sur la thérapie expressive en cas de crise et de stress.

Salvo Pitruzzella (ITA)

Psychodramatiste, comédien, dramathérapeute à l’ASP Palermo (centre de jour pour adolescents souffrant de troubles de la personnalité), professeur à l’Académie des beaux-arts de Palerme.

Stefan Koch-Spinnler (CH)

Pédagogue de théâtre, professeur curatif, directeur, CAS en dramathérapie, codirecteur du Théâtre pour l’enfance et la jeunesse de Zug.

Susanna Stich-Bender (DEU/AUT)

comédienne, pédagogue de théâtre, dramathérapeute et écothérapeute systémique et clinique, supervision et coaching, formatrice spécialisée dans les troubles alimentaires auprès du DTI, de la DGfT et de l’ITT, intervenante pour le travail de la voix BLLV Ingolstadt, responsable de la formation en pédagogie théâtrale à l’académie pédagogique d’Ingolstadt, membre fondateur de l’ÖGDTT (société autrichienne de dramathérapie et de thérapie par le théâtre).

Susann Rieben (CH)

Dramathérapeute DTI, certificat de branche en art-thérapie, spécialisation en thérapie par le drame et la parole, diplôme de mise en scène reconnu par l’État, Akademie für darstellende Kunst, adk Ulm, certificat de capacité d’enseignante primaire du canton de Zurich, expérience professionnelle en tant que dramathérapeute, metteure en scène, chanteuse, éclairagiste, auteure, actrice, pédagogue de théâtre, coach pour l’affirmation de soi, conseillère en sommeil et en logement, enseignante, responsable des études d’un CAS théâtre pour les enseignants en formation continue à la Haute école pédagogique de Berne.

Suzanne Hüttenmoser (CH), lic. phil.

psychologue spécialisée en psychothérapie FSP, psychothérapeute reconnue par la Confédération, thérapeute de couple, superviseure, psychothérapeute corporelle

Tanja Baumberger (CH)

Art-thérapeute DF, spécialisation en thérapie par le drame et la parole, thérapeute par la parole travaillant dans son propre cabinet dans le cadre de leçons individuelles et de cours pour jeunes et adultes dans le domaine du renforcement de la voix, de la présence, du storytelling, de la compétence à se présenter en public.

Tania Coulon (CH)

Comédienne, Dramathérapeute DTI, atelier de théâtre / dramathérapie avec des personnes en vulnérabilité psychique, atelier de dramathérapie avec des requérant.e.s, atelier de dramathérapie avec des migrant.e.s en situation de SPT, dramathérapeute avec des migrant.e.s, dramathérapeute avec des adolescent.e.s en difficulté

Mission

Qui sommes-nous ?

Nous sommes l’institut de formation suisse pour la dramathérapie, porté par le dramatherapie.ch BildungsInstitut GmbH à Saint-Gall et proposons des formations, des formations continues et des supervisions.

 

Nous sommes membres de l’association professionnelle suisse de dramathérapie et prestataire de modules reconnu par l’OdA ARTECURA (organisation faîtière des associations professionnelles suisses pour les thérapies à médiations artistiques). Nous sommes certifiés eduQua.

 

Notre institut se distingue par son caractère international et interdisciplinaire. Celui-ci est marqué par une équipe internationale d’intervenant.e.s, le contexte interculturel de notre offre pour la Suisse romande et alémanique et l’interdisciplinarité du théâtre/de l’art/des arts dramatiques et de la thérapie/du conseil/de la supervision. Les langues d’enseignement sont l’anglais, l’allemand et le français (avec traduction lorsque cela est nécessaire).

Ce que nous voulons

Notre objectif est de transmettre, de diffuser et de développer la méthode de la dramathérapie, son efficacité et sa durabilité.

 

Promouvoir la dramathérapie : Le mot drame vient du grec et signifie faire, agir. Nous accordons une grande importance au ‘learning by doing’, à l’expérience personnelle. Dans chaque séminaire, l’expérience pratique est associée et approfondie par la théorie. Nous nous portons garants de la qualité élevée de nos offres de formation continue et de perfectionnement.

 

Diffuser la dramathérapie : Nous nous efforçons de diffuser la dramathérapie en Suisse. Outre l’élargissement de l’offre et l’assurance qualité, nous investissons dans la littérature spécialisée, les relations publiques, le réseautage, l’engagement en politique professionnelle, les services de santé et la prévention.

 

Développer la dramathérapie : Nous cultivons une attitude pragmatique et sommes ouverts aux nouveaux développements. Nous sommes actifs dans le milieu international de la dramathérapie et des méthodes art-thérapeutiques. L’efficacité, l’adéquation et la rentabilité de notre méthode nous tiennent à cœur.

Ce que nous faisons

Nous proposons un programme de formation complet permettant d’acquérir les compétences professionnelles nécessaires à l’obtention d’un diplôme professionnel en dramathérapie. Notre programme comprend les modules exigés pour l’admission à l’examen professionnel fédéral supérieur et pour une reconnaissance professionnelle. Le programme s’adresse aux personnes intéressées ayant une formation de base dans le domaine psychosocial, pédagogique, médical ou dans le théâtre. Pour les dramathérapeutes formé.e.s ainsi que pour les art-thérapeutes d’autres disciplines, nous proposons des formations continues en dramathérapie et en supervision ainsi que des séminaires en théâtre, psychologie, sociologie, pédagogie et autres disciplines en rapport avec la dramathérapie.

Ce dont nous sommes convaincus

Nous sommes convaincus que la dramathérapie peut apporter une contribution majeure à la santé physique et psychique et à l’amélioration de la qualité de vie des personnes.

 

Nous cultivons une culture d’organisation et d’institut vivante et respectueuse. Nous voulons aussi bien enseigner que vivre les principes de la dramathérapie.

Éthique

Nous nous engageons à respecter les directives éthiques de l’OdA ARTECURA en termes de comportement professionnel. Nous agissons dans le cadre d’une vision humaniste de l’être humain et encourageons la conscience éthique au niveau de la formation et de la pratique. Voir www.artecura.ch.

Histoire

1994

Brigitte Spörri Weilbach organise le premier atelier de dramathérapie en Suisse et parvient à convaincre la dramathérapeute Dr Susana Pendzik d’y participer. Depuis, la collaboration avec cette intervenante est maintenue.

2000

La coopération avec la Haute Ecole des Sciences Appliquées de Saint-Gall (aujourd’hui Haute Ecole Spécialisée de Suisse Orientale OST) commence. Jusqu’à ce jour, un CAS est organisé en coopération.

2004

L’association dramatherapie.ch est fondée (aujourd’hui APSDT, Association professionnelle suisse de dramathérapie).

 

En tant que présidente, Brigitte Spörri Weilbach représente la dramathérapie au sein de l’organisation faîtière ARTECURA pendant 6 ans et participe à l’élaboration de la reconnaissance de la profession en collaboration avec l’OFFT (aujourd’hui SEFRI, Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation).

2011

Brigitte Spörri Weilbach et Karl Weilbach fondent le Dramatherapie BildungsInstitut GmbH.

 

Le diplôme fédéral avec examen professionnel supérieur (EPS) en art-thérapie est instauré. Le Dramatherapie Bildungsinstitut devient un prestataire de modules reconnu pour l’art-thérapie, spécialisation  thérapie par le drame et la parole.

2013

L’institut obtient la reconnaissance EduQua (certificat suisse de qualité pour les institutions de formation continue) et la certification ARTECURA (organisation faîtière  des associations suisse de thérapie à médiation artistique).

2014

Un accord de prestations est obtenu auprès de plusieurs cantons, ce qui permet le versement de contributions directes à la formation des étudiant.e.s. L’accès à notre offre de formation professionnelle supérieure est ainsi facilité pour notre groupe cible. Les conventions de prestations avec les cantons sont devenues obsolètes lorsqu’en la Confédération a introduit le financement du sujet. Ainsi, tous les étudiants domiciliés en Suisse profitent de manière égale des contributions fédérales versées pour leurs études.

2022

L’offre de formation est élargie par une formation continue en supervision avec des méthodes créatives.

2024

Les collaboratrices de longue date Andrea Scherrer, Lucy Newman et Senta Seiler reprennent la direction et deviennent les nouvelles propriétaires du Dramatherapie BildungsInstitut GmbH.

 

Brigitte Spörri Weilbach reste à l’institut en tant que chargée de cours. En outre, elle continuera d’exercer en tant que superviseure et formatrice thérapeute.

Principes didactiques

Les principes didactiques décrits ci-dessous sont appliqués dans nos méthodes d’enseignement et d’apprentissage et dans la manière dont nous évaluons le processus d’apprentissage de nos étudiant(e)s.

Définition de la dramathérapie

La dramathérapie est une méthode de l’art-thérapie.

 

Le mot drama, qui vient du grec, signifie action, faire. L’approche de la dramathérapie, axée sur l’action et l’expérience, intègre et combine l’expérience cognitive, émotionnelle et physique nécessaires à la croissance et au changement. La dramathérapie est l’utilisation consciente des aspects curatifs du théâtre comme processus thérapeutique et avec une intention thérapeutique.

Le jeu dramatique

Le «jeu dramatique» est inhérent à chaque être humain, car tout le monde a joué et a appris de cette façon, dans son enfance. Les enfants testent et découvrent le monde dans le «comme si«, à l’abri dans leur jeu». L’expérience et l’expérimentation d’actions peu familières à l’abri dans la «réalité dramatique» permettent de créer de nouveaux réseaux d’un point de vue neurologique et de former des structures cérébrales, qui sont d’une importance capitale pour la formation des impulsions et des processus d’apprentissage. Des solutions possibles et «impossibles» sont improvisées de manière ludique, favorisant ainsi la créativité et les ressources. Le jeu analogue avec les histoires fictives permet l’émergence des mêmes schémas de pensée, d’émotion et de comportement que ceux qui se manifestent dans les situations quotidiennes.

 

L’expérience est réelle. Le transfert dans la vie quotidienne peut être implicite ou explicite.

Moyens artistiques

Tous les moyens artistiques de la dramathérapie sont également utilisés dans le processus d’apprentissage de la formation :

 

  1. Le travail se déroule sur trois niveaux : Incarnation (travail corporel), techniques projectives (histoires, peinture, création) et rôles (jeu de rôle, travail de scène). Le fil rouge est toujours la rencontre avec le médium artistique « drama », resp. dans la «réalité dramatique». Les moyens utilisés sont, par exemple :
  2. des exercices d’échauffement tels que des jeux, des exercices de relaxation et de conscience corporelle
  3. des textes de contes de fées, de mythes, de pièces de théâtre ou de poèmes
  4. la création de vos propres histoires, images, personnages, sculptures
  5. des pièces de théâtre, le théâtre d’improvisation, la lecture de scènes, le théâtre forum, théâtre image, etc.

 

La relation professionnelle entre le/la thérapeute et le/la client(e) est un aspect fondamental. Le/la dramathérapeute accompagne à la fois le processus esthétique/artisitique et le processus psychologique.

Image de l'homme

La dramathérapie est essentiellement basée sur une image de l’être humain issue de la psychologie humaniste ; elle repose sur la croyance en la force intérieure de l’être humain.

 

Elle repose sur le principe que les êtres humains sont des êtres dramatiques, car les structures dramatiques sont à la base de notre développement cognitif, émotionnel et social. Ce processus de développement se déroule dans une expérience partagée, dans une interaction réelle et imaginaire et n’est pas achevé avant la fin de la vie.

 

Nous sommes guidés par la salutogenèse, l’origine de la santé selon Aaron Antonovsky, selon lequel la santé ne doit pas être considérée comme un état mais comme un processus.

Lignes directrices de l'OdA ARTECURA

Le curriculum de notre formation est basé sur les directives de l’OdA ARTECURA, l’organisation faîtière des associations suisse de thérapie à médiation artistique.

Méthodes d'enseignement inductives ou déductives

Un équilibre est recherché entre les méthodes d’enseignement inductives (découverte par le jeu, conception créative) et les méthodes d’enseignement déductives (cours, démonstration, explication).

 

La théorie et la pratique sont transmises aux étudiants par le biais d’expériences personnelles et sont liées les unes aux autres. La conscience de soi est la base principale de l’approche expérientielle de l’enseignement de la dramathérapie. Elle est nécessaire aussi bien dans le cadre d’un travail de groupe que dans un cadre individuel. Les étudiants sont soutenus dans la réflexion de leurs propres processus ainsi que ceux d’autres individus et groupes.

 

Le général est donc d’abord reconnu dans le cas individuel. Le processus d’apprentissage artistique et art-thérapeutique correspond à une procédure inductive, du particulier au général. Dans un deuxième temps, le général et la théorie sont pris comme point de départ afin d’établir le lien avec les expériences individuelles (procédure déductive).Un équilibre est recherché entre les méthodes d’enseignement inductives (découverte par le jeu, conception créative) et les méthodes d’enseignement déductives (cours, démonstration, explication).

Auto-organisation

Nous comprenons l’apprentissage comme un processus d’auto-organisation de la connaissance. Le potentiel existant peut se déployer et est développé davantage.

 

L’acquisition des connaissances est imprévisible et se fait sur la base de différentes biographies. L’acquisition de connaissances ne peut pas être déterminée, mais seulement soutenue et guidée, car la connaissance est auto-organisée et émergente.

 

Nous aidons nos étudiant(e)s à acquérir des connaissances qui sont mises en réseau et donc productives, flexibles et transférables d’une discipline à l’autre.

Programme d'études interculturel

Notre programme d’études est conçu par une équipe de base composée de personnes de renommée internationale. Les intervenant(e)s apportent leur expérience dans la mise en place de formations en dramaturgie, dans l’enseignement, dans les développements pratiques et théoriques de différents pays.

 

Une équipe internationale d’intervenants complète l’équipe de base dans divers domaines de la dramathérapie, de l’art-thérapie et du théâtre.

L'enseignement interculturelle

Nous utilisons le multilinguisme de l’équipe internationale d’intervenants(e)s (allemand, anglais et français) comme un terrain d’entraînement pratique pour l’apprentissage et le travail interculturels. Une aide à la traduction est proposée dans les séminaires pour soutenir les questions d’expression et de compréhension linguistiques. Les prises de parole en allemand sont traduites en anglais/français. Les difficultés d’expression linguistique sont surmontées en particulier à l’aide de techniques dramaturgiques.

Transfert de pratique

Dès la deuxième année de formation, le transfert d’expérience pratique est en principe soutenu dans les unités de pratique de tous les séminaires.

 

Les séminaires Journée d’intégration et Atelier pratique sont spécialement conçues pour le transfert d’expérience pratique et servent à appliquer la dramathérapie et à combiner la théorie et la pratique.

 

La pratique répétée, la mise à l’épreuve du rôle de thérapeute est  une partie importante de la formation.

 

Nous attachons une grande importance à une atmosphère d’apprentissage favorable à l’erreur et à une culture de feedback constructif ; ces deux éléments peuvent soutenir de manière significative le processus d’apprentissage. Les participant(e)s acquièrent les compétences professionnelles et personnelles nécessaires pour le rôle de dramathérapeute.

Temps d'auto-apprentissage

Les étudiant(e)s se rencontrent entre les séminaires dans des groupes d’apprentissage locaux pour l’étude de la littérature ou pour la préparation et le suivi des séminaires. Le travail en groupes d’apprentissage ainsi que le temps d’auto-apprentissage individuel et le travail de projet font partie intégrante de la formation.

Accompagnement des étudiant.e.s

L’équipe de la direction des études coordonne les liens et les transitions entre les séminaires d’une part et les deux groupes linguistiques d’autre part. Elles constituent le fil conducteur du processus d’apprentissage et, avec les intervenants, sont les principales interlocutrices des étudiant(e)s.

Reconnaissances

Le DTI est un prestataire de formation continue certifié selon le label EduQua en Suisse. De plus, notre formation en art-thérapie avec la méthode de la dramathérapie est une formation en art-thérapie accréditée par l’OdA ARTECURA. OdA ARTECURA est l’organisation faîtière des associations professionnelles suisses pour les thérapies à médiations artistiques et gère l’EPS (examen professionnel supérieur).

 

Le DTI est membre de l’association professionnelle suisse de dramathérapie ASPDT. Les étudiant.e.s ont la possibilité de devenir membres de l’ASPDT pendant leur formation déjà et de développer ainsi leur réseau professionnel.

 

Admission pour le remboursement par les caisses-maladie : notre concept de formation est conforme aux dispositions de reconnaissance des thérapeutes par le RME et l’ASCA.

 

Financement du sujet par des subventions fédérales : Après l’obtention de l’EPS, il est possible d’obtenir le remboursement d’une partie des frais de formation auprès de la Confédération.

 

La Haute école spécialisée de Suisse orientale OST est un partenaire de coopération du DTI.